Budget
à
Surface
à
Pièces
SWEET IMMOBILIER
3 rue des Rancy
69003 Lyon


08 20 20 13 11

DÉPENSE ÉNERGÉTIQUE DANS LE FOYER

A QUOI SERT LE DIAGNOSTIC ?



Le Diagnostic de performance
énergétique(DPE) est le principal
outil de mesure de la consomma
en énergie des logements.français.

obligatoire depuis le 1er Janvier dernier,
il doit figurer dans chaque chaque petite
annonce de vente ou de location immo-
biliére.Selon une récente étude de L'lfop,

i l représente même pour 80% de la population
un critère important lors d'une acquisition.Mais
que contient-il exactement ?

la performance du logement

Réalisé par un professionnel certifié par L'état,
le DPE décrit le logement,ses équipements de chauffage,
de production d'eau chaude,de refroidissement,
de ventilation,et les conditions de leur utilisation.
Il informe le future propriétaire ou locataire de la performance énergétique
de l'habitation et lui donne une estimation de la consommation énergétique
et du taux d'émission de gaz a effet de serre .Il est valable dix ans.

Une double casquette
Le DPE s'appuie sur deux étiquette. La première, celle de l'énergie,
indique la consommation annuelle grâce a une échelle gradée de A a G, exprimée en Kilowattheures /m² . A désigne la plus faible
consommation, inférieure a 51,soit environ 250 euros de dépenses par an.G symbolise la plus forte, supérieure a 450, pour 2250 euros
déboursés l'étiquette climat indique, sur le même modèle d'échelle, Les émissions de gaz a effet de serre dues a cette consommation.
A désigne la plus faible émission ( moins de 6Kg d'quivalent carbone/m².

LES EXCEPTIONS AU DPE

Les logements non équipés de système de chauffage fixe, ou chauffés a une cheminée.
Les bâtiments indépendants dont la surface n'excède pas 50 M² et ceux non chauffées dont la température n'excède pas 12°C.
Les constructions provisoires de moins de deux ans, et les locaux réservés a l'usage agricole,artisanal ou industriel.
Les monuments historique classés ou inscrits a l'inventaire des monuments historique.


MAUVAISES NOTES
Selon la dernière étude EX'IM, le parc immobilier français est loin d'être vert.Plus de 80% des logements se classent, sur l'étiquette énergie, entre D et F.Les habitats A et B représentent quant a eux moins de 2% du parc immobilier.